compteur d'accès web gratuit

La France approuvera les premières sociétés de crypto-monnaie ce mois-ci

Le marché de la crypto en France devrait changer ce mois-ci. Le pays devrait approuver le premier lot d'opérateurs de monnaie initiaux parmi une foule d'autres entreprises liées à la cryptographie dans le pays. Cela se produira en vertu des nouvelles règles établies par les autorités du pays.

Tout est prêt pour l'approbation

Les nouvelles règles qui régiront le marché de la crypto et de la blockchain dans le pays devraient entrer en vigueur d’ici la fin du mois. Ces nouvelles règles donneront aux entreprises liées à la cryptographie dans le pays une occasion de se soumettre volontairement aux normes nationales sur un certain nombre d'exigences. Ils incluent les exigences de protection des consommateurs, les exigences de fonds propres, ainsi que la taxation et le retour du feu vert qui sera offert par le régulateur. Cela a été confirmé par la directrice des affaires juridiques de l'Autorité des marchés financiers, Anne Maréchal. Elle a également informé les journalistes que la question de la réglementation de la crypto-monnaie présentée par les pays du G7 devrait faire de son pays (la France) l’un des précurseurs du secteur. Elle a évoqué la France en tant que précurseur et a ajouté que son pays disposait d'un cadre réglementaire, fiscal et juridique.

Les discussions sont en cours

Le directeur exécutif des affaires juridiques de l'Autorité a également révélé que le pays était actuellement en discussion avec environ quatre des candidats à l'offre initiale. L’AMF est également en pourparlers avec d’autres organisations que les organisations internationales de commerce. Le responsable a indiqué qu'il avait eu des discussions avec un certain nombre de gestionnaires de fonds d'échanges cryptographiques, de dépositaires et d'autres parties prenantes pour les échanges cryptographiques. Cependant, il n'y a jamais eu un grand élan pour donner une clarification juridique à ce domaine réglementé. Selon des informations parues dans la presse, des informations sur la crypto-monnaie Libra à venir l’ont galvanisé. La Balance serait un projet du géant des médias sociaux, Facebook. Les ministres des finances de G7 se réunissent aujourd'hui à Chantilly, en France. Outre les discussions sur la crypto, ce sera une réunion réunissant Steven Mnuchin, secrétaire américain au Trésor et le Français Bruno Le Maire. Les deux pays ont connu une escalade des tensions commerciales.

Crypto

La roulette pour la réglementation de la crypto-monnaie

Gagging le marché de la cryptographie ne sera pas facile dans le marché commercial actuel. Il y a ceux qui croient qu'une surveillance accrue apportera une grande réputation aux sociétés de cryptomonnaie. Malgré tout, le changement doit comporter des risques. Selon Frédéric Montagnon, un entrepreneur devrait s’attendre à quoi que ce soit s’il opère sur un marché sans réglementation. Il est l’un des fondateurs de LGO, une plate-forme de crypto basée à New York et ayant son ICO en France. Le marché a pris une tournure déchaînée après que le président des États-Unis et son secrétaire au commerce aient émis leurs diverses opinions négatives. Le Maire a également critiqué la nouvelle cryptographie de Facebook, la qualifiant d'attribut de la souveraineté de l'État. Il a également révélé que son pays, la France, pourrait demander des garanties à Facebook en liaison avec les directeurs des banques centrales des États membres de G7.

Précédent "
Suivant »