compteur d'accès web gratuit

Carrefour lance une plate-forme blockchain pour le traçage du produit laitier

Le français géant de la vente au détail Carrefour dévoile une plate-forme Blockchain que ses clients peuvent utiliser pour retrouver des informations sur les produits laitiers. Cela fait suite aux préoccupations croissantes concernant la qualité des produits laitiers chez certains clients.

Lancement de la ligne qualité Carrefour (CQL)

Les produits laitiers contiendront des emballages de codes QR que les clients Carrefour pourront scanner sur leurs smartphones pour accéder à la nouvelle interface de la plate-forme Blockchain où se trouve un large éventail d’informations sur la provenance de la chaîne logistique.

Les produits laitiers étiquetés sont surnommés le lait frais entier micro-filtré frais CQL de Carrefour Quality Line (CQL).

Le lait est très prisé par les consommateurs et la provenance des données constitue un effort de valeur ajoutée visant à assurer la qualité ainsi qu'une responsabilité de Carrefour envers ses clients.

Le lait est issu de l'agriculture biologique

Dans de nombreux cas, les clients se font dire que le produit qu'ils consomment est de production biologique, mais à y regarder de plus près, il semble que ce soit un coup marketing trompeur.

Carrefour va donc encore plus loin en étiquetant ses produits laitiers comme biologiques, mais en proposant un système permettant de prouver le caractère factuel de la spécification du produit.

Lait organique

Le lait étiqueté CQL est fourni par la laiterie Gillot qui se procure du lait cru dans un rayon de 30km. Les vaches sont nourries avec des aliments biologiques et naturels. De plus, les animaux sont élevés dans des espaces de grande taille et de qualité supérieure aux normes établies en matière de bien-être des vaches, garantissant ainsi la qualité du lait.

La production d'aliments biologiques devient de plus en plus importante pour beaucoup de gens, car c'est un moyen de réduire les émissions de carbone.

Carrefour Blockchain garantit la transparence

Après avoir numérisé les codes QR, les agriculteurs accéderont aux coordonnées GPS des producteurs qui fournissent du lait cru. En outre, ils seront en mesure de connaître le type d'aliments pour vaches utilisés dans la production laitière afin de déterminer si la saison en cours peut soutenir la croissance naturelle des aliments pour vaches. Si les cultures fourragères de la Blockchain ne répondent pas aux normes biologiques, le consommateur peut alors décliner le produit.

En outre, des informations sur la date à laquelle le lait a été collecté et sur la manière dont il a été emballé seront disponibles dans les registres. Cela aidera à lutter contre la fourniture de lait en conserve qui est souvent de mauvaise qualité.

En outre, le nouveau cas d'utilisation de la technologie Blockchain sera essentiel pour identifier les différents acteurs participant à la chaîne d'approvisionnement du lait. Le DLT fournira leurs noms, des photos, ce qu’ils font, ainsi que leur niveau d’expertise. Des informations supplémentaires indiqueront également s'ils appliquent la technique de microfiltration pour stocker le lait et les contrôles de qualité appliqués dans le processus de production.

Carrefour propose d'autres produits de la ligne de qualité

Le lait n'est pas le premier produit proposé par le détaillant à la plate-forme Blockchain pour la transparence des articles. Il y a les oranges, les œufs, les tomates et le poulet à l'engrais fermier Auvergne de la ligne de qualité Carrefour.

La société fait partie d'IBM Food Trust, qui utilise la technologie Blockchain pour tester la qualité des produits alimentaires.

Le directeur général de la société est Alexandre Bompard, qui occupe actuellement le poste de 18 July 2017. Il s'est engagé à transformer la société française en un détaillant de produits de qualité.

Précédent "
Suivant »